À paraître le 11 janvier 2018: Éthique de la considération, Seuil.

Éthique de la considération, Seuil, coll. « L’Ordre philosophique », 288 p.

 

Pourquoi avons-nous tant de mal à changer nos styles de vie alors que plus personne ne peut nier que notre modèle de développement a un impact destructeur sur le plan écologique et social ni douter de l’intensité des violences infligées aux animaux?

Relever ce défi implique de combler l’écart entre la théorie et la pratique en développant une éthique des vertus. Au lieu de se focaliser sur les principes ou sur les conséquences de nos actes, celle-ci s’intéresse à nos motivations concrètes, c’est-à-dire aux représentations et aux affects qui nous poussent à agir. Quels traits moraux peuvent nous conduire à être sobres et à avoir du plaisir à faire le bien, au lieu d’être constamment déchirés entre le bonheur et le devoir?

L’éthique de la considération prend sa source dans les morales antiques, mais elle rejette leur essentialisme et s’appuie sur l’humilité et sur la vulnérabilité. Alors que Bernard de Clairvaux fait reposer la considération sur une expérience de l’incommensurable supposant la foi, Corine Pelluchon la définit par la transdescendance. Celle-ci désigne un mouvement d’approfondissement de soi-même permettant au sujet d’éprouver le lien l’unissant aux autres vivants et de transformer la conscience de son appartenance au monde commun en savoir vécu et en engagement. La considération est l’attitude globale sur laquelle les vertus se fondent au cours d’un processus d’individuation dont l’auteur décrit les étapes.

ISBN-10: 2021321592, ISBN-13: 978-2021321593.

À paraître le 18 janvier 2018: traduction en espagnol et en catalan du Manifeste animaliste ( Alma, 2017).

Manifiesto animalista, traduction espagnole par Juan, Vivanco Gefaell, Reservoir Books, coll. Reservoir narrativa, 144 p.

 

 

La violencia contra los animales es un ataque directo a nuestra humanidad. Eso demuestra Corine Pelluchon en este breve ensayo, pragmático, controvertido y que supone una contribución radical a la ética y la filosofía política.

Luchar contra el maltrato animal es rebelarse contra una sociedad basada en la explotación, y por ello la causa animalista es una cuestión política mayor que nos concierne a todos, más allá de ideologías o conflictos de intereses.

Con un estilo vivo, persuasivo e inspirador, la autora propone un camino posible y factible para llevar el debate a la esfera política con tanta claridad y urgencia como sea posible.

ISBN-10: 8417125264; ISBN-13: 978-8417125264

 

 

Manifest animalista. La causa animal com a cami per a un nou humanisme, traduction en catalan par Carme, Geromes Planaguma, Rosa Dels Vents, 144 p.

 

 

La violència contra els animals és un atac directe a la nostra humanitat. Això demostra Corine Pelluchon en aquest breu, pragmàtic, i controvertit assaig que suposa una contribució radical a l’ètica i la filosofia política.

Lluitar contra el maltractament animal és rebel·lar-se contra una societat basada en l’explotació, i per això la causa animalista és una qüestió política major que ens concerneix a tots, més enllà d’ideologies o conflictes d’interessos.

Amb un estil viu, persuasiu i inspirador, l’autora proposa un camí possible i factible per portar aquest debat a l’esfera política amb tanta claredat i urgència com sigui possible.

ISBN: 8416930120 ISBN-13: 9788416930128